Un random en vacances, épisode #1.

Le Maroc!

Bon, on va pas se le cacher, on a tous connu les bancs anti-sdf de la SNCF, les cailloux « design » et autres joyeusetés ! Mais franchement, le Maroc, c’est un tout autre niveau.

2048x1536-fit_nouveaux-bancs-installes-ratp-station-stalingrad.jpg
Banc anti-sdf, station Stalingrad.

Aujourd’hui, je vais pas faire un billet sympatoche sur comment est-ce que le Maroc est un pays formidable de part sa gastronomie, ses paysages splendides ou encore ses habitants très accueillant. Non. Aujourd’hui, je vais vous parler de pourquoi est-ce que quand je vais au Maroc, je n’arrive pas à me sentir bien plus de 33 secondes. De pourquoi est-ce que chaque recoin du Maroc me donne envie de vomir 🤢. Loin de tout ces récits merveilleux d’un pays qui serait parfait de tout point de vue, faisons un bond vers le côté sombre du Maroc.

Vous savez, j’entends très souvent des gens se plaindre du prix du pain qui serait devenu trop élevé, de la vie qui n’a plus un coût abordable ou d’autre joyeusetés mais vous ne savez pas ce qu’est la misère quand vous ne comprenez pas une chose. Dans la vie, on paye en pourcentage de SMIC, c’est connu !  (Non, pas du tout, la plupart des gens sont beaucoup trop cons pour comprendre…). Alors je vais expliciter ! Savez-vous quel est le salaire d’un marocain de base, le genre travailleur non-riche? Dans les alentours de 2000 voir 2500 MAD. Savez-vous combien coûte une bouteille d’eau? (Sachant qu’en plus, l’eau du robinet est loin d’être potable partout !) 9 MAD. Vous commencez à saisir le problème?

Ah si seulement c’était la seule chose….

Vous savez, je n’arrive pas à me sentir bien au Maroc. Tout ces enfants qui sont à moitié en train de mourir dans la rue, ces mamans qui dorment dehors avec leur gosses de 2/3 ans, c’est vraiment attristant… Et puis, au Maroc, l’argent fait office de loi. Vous pouvez tout faire, n’importe où, tant que l’argent est là.


Also published on Medium.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *